La crique Gabriel en canoë

Publié le par Anaïs

Depuis le temps qu'on voulait faire du canoë, nous voilà partis dimanche dernier avec le pique-nique pour découvrir l'une des plus belles criques de Guyane, à seulement 30 km de Cayenne, la Crique Gabriel.


Ce site, aux allures tranquilles, est chargé d'histoire. Il tient son nom de l'installation, vers 1700, de Gabriel, chef d'une bande d'esclaves évadés. Connaissant bien la géographie des lieux, il permit à ses troupes d'échapper aux militaires.
Le XVIIIè et XIXè siècles furent marqué par l'installation de plantations d'épices notamment. Aujourd'hui à l'abandon, les vestiges sont enfouis dans la végétation.
Le hameau de Dacca, au départ de notre excursion, est un village laotien qui s'est développé entre 1982 et 1987. Au bord de la crique, le Wayki Village propose excursions et restauration pour toutes les personnes avides de découverte.

Ah oui, petit détail qui a toutefois son importance (on s'en est vite rendu compte..) : cette crique va se jeter dans le Mahury, proche de l'embouchure avec l'océan donc soumise aux courants des marées. Conclusion : calculer le départ de manière à se faire porter par le courant. Bien sûr, on avait pas trop pensé à ça...



Notre excursion débute donc au ponton d'embarquement du Wayki Village, à Dacca. Un canoë, 2 pagaies (un peu lourdes), un bidon étanche, le pique nique et toutes les forces dans les bras. Et surtout, on se rappelle les conseils de Papa pour le maniement de la pagaie! Après tout, même si j'en fais pas, je baigne dans le milieu du kayak depuis bébé..

Plein de bonne humeur, nous avons remonté le cours de la crique à marée descendante donc...courant contraire. Youppi!!! Jusqu'au Dégrad Eskol, nous avons suivi les méandres de la crique dans une magnifique forêt-galerie avec une végétation typique : moucoucou (arums), des palétuviers et la forêt juste derrière.
Etant en pleine saison sèche, le niveau de l'eau était très bas. On a même dû tirer le canoë à 2 reprises pour pouvoir avancer. Une eau un peu vaseuse avec quelques zones plus profondes mais un moment de découverte bien sympathique. Des animaux : petits crabes de vase (certains avec une seule pince), une raie (15 à 20 cm de diamètre), des lézards nageurs, des poissons, des morphos (pour les novices, ce sont des gros papillons bleus), des martins-pêcheurs bien mignons et d'autres oiseaux. Que du bonheur quoi!!!

















Voilà notre point de chute, pour une pause bien méritée. Après 1h45 d'effort intense. Si si, moi aussi j'ai pagayé. Bien sûr, avec mes petits bras, je n'avais pas l'efficacité de Nicolas mais quand même!!! Je comprends pourquoi les kayakistes ont le dos et les bras musclés!!! Petit moment de repos, de ravitaillement et presque de sieste...

Au delà du Dégrad Eskol, le paysage de forêt s'ouvre sur un marais et des savanes inondées, un autre paysage à découvrir, dans une autre aventure... Mais cette fois-ci, avec le courant de notre côté!!

Le retour s'est effectué, à marée montante donc encore un bon effort à fournir pour revenir au Wayki Village. Dur dur les bras... Mais avec de la motivation, on est revenu à notre point de départ en 1h30. On s'est bien rendu compte de la montée des eaux : aucun débarquement pour tirer le canoë, un cours d'eau bien rempli, ça facilite bien les choses!!

En résumé, une demi-journée bien agréable, découverte de la nature, du calme de la forêt. Le canoë ou la piroque est un passge obligé pour tous les touristes de Guyane!!!

D'autres photos vont se rajouter à celles-ci, le temps de régler un petit soucis technique sur mon blog... Il y en a pas non plus beaucoup parce que sur un canoë, on se mouille un petit peu et on avait pas trop envi de faire une bêtise. Mais il suffit de venir pour se rendre compte par vous-même!!!! En dessous, c'est nous, à la pause, un peu crevé mais on y était...







Publié dans Excursions

Commenter cet article

Mélanie 08/11/2009 21:53


sympa la petite ballade en canoé!!!

Alors ça va? pas trop mal aux bras? les épaules surtout non?

Ca avait l'air bien cool en tous cas!!!! On testera peut être lors d'une visite!